Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des humeurs, des images en fonction du quotidien, des événements, des voyages, des lectures ou des scènes de ménage ! Le Olympie world ... !

Dimanche 12 septembre - Un choix qui rend chèvre

Je me réveille la tête un peu douloureuse, et quoi de plus naturel qu'une petite lecture en prenant son café ... sinon que ...

 

Connaissez-vous le "paradoxe de Monty Hall" ? Je ne m'en suis pas remis. L'histoire à raconter à tous vos convives au prochain repas : "Vous êtes face à trois portes. Derrière l'une d'elles se trouve une Ferrari, derrière chacune des deux autres, une chèvre" ...Vous êtes le meneur de jeu et vous l'expliquez  ... Il faudra que quelqu'un à table accepte d'être votre joueur

 

La règle du jeu : Trois portes donc. Ouvrez en une et vous gagnez ce qu'elle cache : Ferrari ou chèvre.

 

Votre courageux joueur doit choisir une porte qu'il désigne sans l'ouvrir. Le meneur de jeu en ouvre une autre derrière laquelle doit se trouver une des chèvres. Il demande ensuite au joueur :"conservez vous votre premier choix, ou bien préférez vous l'autre porte encore fermée ?"

 

La probabilité de gagner la Ferrari est-elle plus grande en changeant de porte qu'en gardant son choix initial ? ... En principe, désormais, vous avez une chance sur deux de gagner la Ferrari, alors qu'auparavant vous aviez une chance sur trois ... Si vous pensez que oui, et bien vous avez tort !

 

La solution c'est : "Si l'on ne change pas de porte, on gagne si l'on avait fait le bon choix au départ. Or ce choix avait une chance sur trois d'être bon. On a donc une chance sur trois de gagner en ne changeant pas d'avis, contre deux sur trois en choisissant l'autre porte ...

 

Difficile à convaincre. Les plus grands mathématiciens et experts en probabilités se sont cassés la tête devant cette si contre-intuitive proposition !

 

Catherine Vincent qui présente ce drôle de paradoxe dans Le Monde magazine, nous explique, que les pigeons, eux, ont réussi à adopter la bonne stratégie en mettant des graines derrière l'une des portes à 96% ... après un peu d'entraînement tout de même (contre 36% le premier jour).

 

Que ce soit clair pour moi, je préfère la chèvre, donc même si je gagne la Ferrari je la revendrais pour acheter des chèvres, na !

 

Cela nous ramène à nos propres choix, le paradoxe existe le plus souvent et les choix pas très logiques ... quant à être le pigeon ?

 

Ferrari-et-chevre.jpg



 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :