Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des humeurs, des images en fonction du quotidien, des événements, des voyages, des lectures ou des scènes de ménage ! Le Olympie world ... !

Mercredi 31 mars - L'ombre du vent

Ce livre de Carlos Ruiz Zafon restera dans ma mémoire comme un des meilleurs de cette jeune année.

 

Six cents pages avalées en quelques jours et surtout de nuits ... impossible de s'endormir sans en lire quelques pages qui vous empêchent de fermer l'oeil ... puis vous êtes obligés de rouvrir les yeux quelques heures après, le tête agitée au moment où le sommeil est le plus léger pour vous rappeler à la sain(t)e lecture.

Le pitch de L'ombre du vent : ce sont les jours du jeune héro, fils d'un bouquiniste de Barcelone à la poursuite de la mémoire d'un écrivain découvert au hasard des rayonnages ... L'affaire se complique car l'histoire se répète dans le parallèle des deux vies, du garçon et du "disparu" ... qui cherche à feffacer toute trace de la moindre ligne de l'écrivain, qui met autant d'acharnement à empêcher la vérité de surgir ...

Je vous rassure, il y a un happy end, et les réponses seront apportées. Heureux livre, ce n'est pas en lisant les dernières pages que vous saurez qui est l'assassin, car l'énigme se nourrit du nombre de pages (rappel = plus de 600, c'est dire) et la fin n'est compréhensible que si l'on s'est appliqué à dévorer le moindre mot.

Pas d'indigestion ici, mais une bulle d'air frais, comme les pas dans la neige de cette Barcelone de Franco ... je plaisante, LE livre à lire, en en plus en poche, courrez-y !

 

31 mars

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :