Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des humeurs, des images en fonction du quotidien, des événements, des voyages, des lectures ou des scènes de ménage ! Le Olympie world ... !

Burn Shine Fly

La Scuola Grande San Giovanni Evangelista accueille l'artiste suisse Ugo Rondinone.  Les murs historiques répondent excellemment aux sculptures bleues dans une danse - transe qui mérite quelques éclaircissements. Mais on se contente de l'ensemble bien volontiers d'autant plus que nous quittons Venise dans quelques heures ...

"Les sculptures de 'burn shine fly' visent à engendrer une version tout à fait contemporaine du sublime, dans laquelle la plus petite sculpture de bougie n'a pas moins d'importance que la totalité globale de la sculpture du soleil ou le mariage stellaire du corps terrestre avec le ciel rempli d'eau. L'œuvre doit nous éblouir et nous plonger dans une profonde réflexion sur les merveilles et les mystères de la vie. En 2009, j'ai fait des moulages de 14 danseurs nus dans des positions contemplatives. Les corps ont été fabriqués avec un mélange de terre et de cire transparente. Le sol provenait des sept continents. L'année dernière, j'ai commencé une nouvelle installation vidéo appelée 'burn to shine'. Il montre 18 danseurs dansant autour d'un feu dans le désert du coucher au lever du soleil. Semblable à la mythologie grecque du phénix, l'oiseau immortel qui se régénère cycliquement, les danseurs fusionnent avec le feu et obtiennent au lever du soleil un nouveau cycle de vie. Les sept corps volants sont aussi des moulages de danseurs. Leurs corps sont camouflés en ciel nuageux. Les corps-nuages ​​volants marquent la fin d'une trilogie où le corps humain se confond avec les éléments naturels : sol, feu, eau et air." - Ugo Rondinone

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :