Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des humeurs, des images en fonction du quotidien, des événements, des voyages, des lectures ou des scènes de ménage ! Le Olympie world ... !

J'ai testé pour vous ... le Dignité-Al Karama

Dans le grand n'importe quoi de l'été - les touristes sont réputés pour mettre leur liberté individuelle face au monde entier à l'occasion des vacances - la palme d'or revient à ce petit groupe de français embarqués sur le Dignité-Al Karama.

 

De quoi s'agit-il ? Pour ceux qui ne suivent pas l'actualité, l'ex facteur de Neuilly et factotum du Nouveau parti anti-capitaliste (NPA), Olivier B.,  accompagné de l'eurodéputée écologique Nicole Kiil-Nilsen et de quelques amis oisifs, n'ont rien trouvé de mieux que de narguer le blocus israelien contre la bande de Gaza.

 

Partis à bord d'un somptueux bateau, nos douze compères ont déjoué les gardes côtes grecs forts occupés à surveiller la flottille militante de quelques 9 navires avec 300 personnes venues de 22 pays, tous basés dans les ports grecs, bonne base arrière pour traverser la Méditerranée vers la Palestine ...

 

La solidarité avec ce pays "dit opprimé" par Israël notamment la bande de Gaza peut se discuter, moi je pense qu'effectivement il y a des choses à faire dans le "vivre ensemble" sans mur et sans haine ... mais surtout sans provocation de quelques gauchistes en mal d'aventure qui attisent un feu qui ne les regardent pas. imagesCAYGXA0P.jpg L'ONU et la communauté internationale ont une responsabilité. Les hommes politiques d'Israël et de Palestine l'ont encore plus. Depuis le temps, la bonne question serait de se demander "à qui profite le crime" !?

 

Quelques affairistes se font des fortunes immenses sur le dos tondu des populations, car la guerre rapporte bien plus que la paix ... et la religion a tout à gagner à rester politique sinon "on" serait obligé de parler démocratie, plein emploi, éducation pour tous, santé, etc. Il est plus simple d'être peuple opprimé ou envahisseur que d'essayer le "vivre ensemble", une bonne baffle  en forme de scud vaut mieux qu'une longue discussion motivée d'explications onusiennes ... 

 

Revenons à nos gentils français militants. Le flop médiatique de la flotte démontre l'intérêt limité de la communauté internationale sur l'affaire. Face à un DSK Sinclair en amour, à Carla enceinte et à E. Coli en sujet de Bac, Besancenot est en page 20 et c'est bien mérité ! On nous dit que l'aide humanitaire est une nécessité, j'en doute en voyant ce yacht de vacanciers en goguette ! Quelques boîtes de caviar sont sans doute entreposés à côté de la vodka glacée.

 

Reste que le coût énergétique - sans compter financier - de l'histoire me reste en travers de la gorge ! Les méthodes "petites bourgeoises" de ces intellectuels en  mode "golden branlage de mouche" m'exaspèrent ... Je pense que les grecs ont d'autres soucis que de se mobiliser à grand coup de gardes-côtes, obligés de patrouiller jour et nuit pour ne pas perdre la face - mondialement s'entend.

 

J'entend que quelques jours de prison en Crète seraient d'utilité publique dans cette affaire et sauverait la nauvrage de ce coup de bluff de nos gauchistes ! Un jeu de l'été serait de calculer le "juste prix" de la solidarité, d'en déterminer un ratio "coût/efficacité" et d'anticiper en pourcentage le score du NPA en 2012. Bon sujet du bac pour nos jeunes scientifiques, dommage !

 

Allez donc jouer aux pirates en mode playmobil !

 

Pour être objectif :

 

Campagne « Un bateau français pour Gaza ».

Paris,  le 5 juillet 2011.

 Actuellement dans les eaux internationales, après avoir déjoué le blocus grec, les 12 passagers du « Dignité-Al Karama » se dirigent vers Gaza.

imagesCAT3LQRD.jpgA son bord Olivier Besancenot (Nouveau Parti Anticapitaliste), Annick Coupé (Union Syndicale  Solidaires), Nabil Ennasri (Collectif des Musulmans de France), Hilaire Folacci (Marin), Quentin Girard (Journaliste – Libération), Nicole Kiil Nielsen (Députée européenne - EELV), Jacqueline Le Corre (Médecin - Parti communiste français - Collectif 14 de soutien au peuple palestinien), Vincent de Lignac (Commandant), Oussama Mouftah (Collectif 59 de soutien au peuple palestinien), Oumayya Naoufel Seddik (Fédération des tunisiens pour une citoyenneté des deux rives), Julien Rivoire (Porte-parole de la campagne française « Un bateau pour Gaza » - NPA), Yannick Voisin (Marin).

La campagne « Un bateau français pour Gaza » demande à tous les citoyens en France d’apporter leur soutien aux passagers. Ils vont briser le blocus au nom de la Flottille de la Liberté, au nom de toutes celles et ceux qui ont soutenu cette mobilisation, pour la justice et le droit.

La campagne « Un bateau français pour Gaza » exprime enfin sa solidarité envers les quatre militants canadiens et américains, dont les deux capitaines, accusés de « crimes et félonie », après la tentative de leurs bateaux de naviguer vers Gaza.

 

Contacts pour la campagne « Un bateau français pour Gaza ».

Maxime Guimberteau - 06 23 17 97 26/ 06 98 90 18 87

Houria Boulassel - 06 13 47 10 40

http://www.unbateaupourgaza.fr

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :