Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des humeurs, des images en fonction du quotidien, des événements, des voyages, des lectures ou des scènes de ménage ! Le Olympie world ... !

J'ai testé pour vous ... l'anti-ménage

j-ai-teste-l-anti-menage.jpg

 

Le pur produit de l'égalité des sexes se résume à la question du ménage. Dans le mode célibataire, c'est celui du patron ou de l'opprimé, vous remarquerez que les deux mots marchent mieux au masculin. Ce mot d'ordre du mouvement féministe d'un autre âge n'a jamais autant été dans mon actualité.

L'amour du propre passe par du temps à frotter, balayer, récurer, vaporiser, aspirer, épousseter, éponger, laver, cirer, éponger, ... et respirer sous les aisselles combien l'effort est inversement proportionnel au résultat espéré ... 

Reste que mon samedi est beau/promenade/shopping, mon dimanche en grasse mat' puis tout en brunch et autre rando et que quelquefois le travail aussi s'en mêle ... alors franchement "fuck" est le mot rêvé quand on contemple la poussière qui se dépose, même quand vous êtes à l'autre bout du monde, ou que vous rentrez direct au lit, oui tout se salit quoi qu'on fasse ... 

Le beau rôle ... recruter. Se marier et risquer un mouvement féministe interne ou fondre son budget vacances en de coûteuses heures de fouineuse de tiroirs privatifs ... Pas sur.

J'ai testé l'homme de ménage ... recommandé ça sent moins le danger de l'inefficacité ... on se met d'accord sur un prix déclaré (je pense un week-end chouette en moins tous les mois) et de te frotter des heures durant pour constater que finalement vous n'êtiez pas si nul que ça. Si, bien sûr, ça vous valorise quelque part ... Mais au bout d'un mois c'est le chantage aux honoraires, plus cher/plus propre mais sale la méthode ... On constate alors que tel coin est toujours sale, que la grille d'aération est toujours en poussière grasse, que derrière la porte les miettes s'entassent, tout se voit alors mieux. Le propre fait voir le sale !

L'on se dit que rien n'y fait et que ce n'est pas en partant moins et qu'en restant plus chez soi, qu'on salira moins ! Alors il faut choisir de se dire qu'il faut se contenter de ce que l'on a et que la nature qui s'exprime fait partie de la vie ... et que, de plus, lutter contre elle nous fragilise certainement. 

J'ai testé les week-ends tranquilles, ceux en amoureux dans un joli hôtel avec vue, et ça, ça vaut toutes les traces rebelles que l'on peut s'amuser à remarquer ici et là ... on peut se dire que rien n'y fait et que le sourire du temps vaut bien quelque voile pudique ...

Fuck le ménage !

 

mrpropre_logo.gif

 

* Pour respecter l'auteure de la magnifique image d'inspiration de ce "j'ai testé pour vous" à savoir "fuck la vaisselle", il faut rendre à César(e) ce qui ... donc je cite ici le lien source :

http://leoetlisa.over-blog.com/article-le-feminisme-c-est-39450389.html

Merci à notre inspiratrice Sonia qui m'a rappelé cette règle de savoir vivre, mais qu'elle me pardonne, je n'avais repéré que son "image" et non ce qu'il y avait autour ...  ! Voilà l'hommage est rendu !

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :