Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des humeurs, des images en fonction du quotidien, des événements, des voyages, des lectures ou des scènes de ménage ! Le Olympie world ... !

Lundi soir 22 février - Un dîner presque parfait

J'avais oublié que faire un dîner un lundi soir, c'était s'exposer à de nombreux commerçants fermés et aux restes du week-end !
Tant pis, les invitations sont lancées et je ne résiste pas au plaisir de revoir les délicieux M&A, rencontrés via le réseau Facebook puis chez eux autour d'un champagne Demoiselle qui avait duré tard ... Se joignent à nous H&M, meilleur ami (mais oui H) et ex (pour M)(contrairement à l'acronyme, ils ont beaucoup de valeur à mes yeux) ... car nous devions nous voir ce week-end mais les indisponibilités et choses pratiques aidant ...
Etre 5 à table est très bien, l'idéal pour le maître de maison qui virevolte entre cuisine et repas ... c'est pratique aussi au niveau des portions, on prévoit pour 6 et on mange plus ou alors ça laisse une marge d'erreur si une part est ...
Jour J, je pars plus tôt du bureau et rame pour faire les courses, pas de boulangerie acceptable dans le quartier, pas de Poîlane chez Franprix, pas le temps d'aller au Monoprix blindé dans ces heures ...
Me voila aux fourneaux à 19h15 ... l'invitation partait tôt, nous sommes en début de semaine et demain ça risque d'être dur. Je sms, "ne vous pressez pas" ... Je prépare une délicieuse choucroute de poisson, que je renverse avec le cuit vapeur, et le tout qui explose dans la cuisine ! Panique, tout va à la poubelle, il est 19h25 ... Direction le congélateur et le frigo, convoqués en situation de crise ... boudin blanc, filet de poulet au citron, purée de pomme de terre, au niveau de la variété des couleurs on peut faire mieux ... avec une compotée d'oignons, ça sera parfait ... vite ! 19h30, je mets le couvert et envoie promener un verre rouge qui ne résiste pas et s'étale en mille morceaux au milieu de la table ... on déménage le tout, nettoyage et remontage ! 19h45 ... retour en cuisine, H arrive 5 mn après, tout est lancé, personne n'y verra que du feu !
M suit avec A son babychien ... l'apéro, les retrouvailles, la soirée commence et la tension baisse immédiat avec l'ambiance chaleureuse de mes deux compères. M&A arrivent en conduite accompagnée, c'est la première fois qu'ils viennent, me trouver mérite de l'attention dans ma troisième cour ...
Les présentations, la sauce prend immédiat, aidée par un petit champagne bien frais ... grignotage sauvé, les blinis ont failli exploser ... entrée, oups failli laisser cramer les toasts au chèvre et jambon de montagne qui accompagnent la sucrine à l'huile d'Argan qui parfume d'amande le tout ...
La soirée s'anime, mes quatre fumeurs s'accordent sur les temps de pause ... le vin - un Saint-Joseph 2006 - est pas mal, tout va bien. Retour cuisine ... la cata, les boudins blancs mis à réchauffer sur le lit de la compotée d'oignons ont explosé ... pas présentables ! Je me souviens alors avoir mis au chaud les filets au grill et les récupère bronzés mais pas cramés, ouf ... composition du plat principal ... purée trop cuite mais acceptable ... c'est vrai que c'est bien blanc tout cela, je joue avec l'effet récessif, trou au centre de la purée pour ma compotée d'oignons, armature du poulet et des demis boudins sauvés ...
Les convives sont en forme, moi assez détendu finalement, ... le public est acquis (?) ... Dessert, soupe de fruits rouges et noisettes de glace à la vanille bourbon servie dans les petits ramequins colorés chinés à Agadir, c'est joli et frais ... le coin salon s'anime, les cafés sont sollicités ... rires et discussions ... ouf, la soirée me semble à l'image de mes invités : luxe, calme et volupté ... de l'âme tout cela bien sur.
23h25, H sonne son heure habituelle de départ, c'est notre heure de raison, tout le monde obtempère ... s'ensuivent les sms, la vaisselle et la casse ... le photophore de centre de table et deux verres seront victimes de mon empressement à me coucher ...
Le dîner était presque parfait ... 10/10 pour l'ambiance (je note les délicieux amis), 7/10 pour la décoration de la table et le thème rouge et blanc (qui a peut être échappé à mes hôtes alors je me l'accorde !), et 5/10 pour les mets (ça aussi c'est moi).
Bon ça fait une moyenne acceptable de 7.33, c'est pas mal, comme quoi, choisir des amis ça fait gagner des points !

un-diner-presque-parfait.jpg
 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :